Lyor, c’est un peu la nouvelle définition du slam, un genre en plein essor qui emprunte autant à la chanson française qu’au hip-hop. Au milieu de la course au single et à la productivité, Lyor choisit de prendre le contrepied, à contretemps, et se positionne comme un artiste à part. 

 

Lyor le prend, son temps : mots ciselés, compositions calibrées par Nicolas Séguy (Grand Corps Malade, Kery James), rien n’est laissé au hasard. Au croisement du rap et du slam, entre Ben Mazué et Gaël Faye, Lyor se nourrit de son parcours et de son quotidien pour créer un univers humoristique et grinçant, en plaçant le texte et la voix au cœur de ses créations.

© 2014 crédits : Emilie Wolvert, Romain Rivierre, Guillaume Saix Webmyart, Willy Vainqueur, Jessica Forde, Franck Leliboux, Amah rachel Boah, C.K. Fugazy... et d'autres que j'oublie.